Radio Laafi à Zorgho : une radio réduite au silence par les putschistes

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 6 octobre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Bakary OUATTARA

Un simple dictaphone, c’est tout ce qui reste du matériel de Radio Laafi à Zorgho, localité située à une centaine de kilomètres à l’est de Ouagadougou.

Dans l’après midi du 18 septembre 2015, cette radio a eu de la visite des putschistes du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) qui ont saccagé les locaux et mis le feu à cette radio communautaire. Les dégâts sont estimés à plus de 40 millions de francs CFA.

Les habitants de Zorgho ne comprennent toujours pas pourquoi leur radio, seul moyen d’information de la localité, a été pris pour cible par les putschistes.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img