Violences des militaires putschistes à Ouagadougou : deux victimes racontent leur calvaire

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 8 octobre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Masbé Ndengar

14 victimes mortelles et plus de 250 blessés, le bilan provisoire du coup d’état survenu le 16 septembre au Burkina Faso est assez lourd. Pendant une semaine, la terreur du RSP a regné sur Ouagadougou.

Moussa et Amadou, deux jeunes victimes des violences du Régiment de sécurité présidentielle, racontent leur histoire.

« Les citoyennes et citoyens veulent que les choses changent. Ils veulent que les travailleuses et travailleurs soient rémunérés décemment, que les grandes entreprises et les super-riches paient plus d’impôts, que les femmes jouissent des mêmes droits que leurs homologues masculins, qu’il y ait une limite au pouvoir et à la fortune pouvant se concentrer entre si peu de mains. Ils veulent des mesures concrètes. »

Oxfam, « Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent » (Rapport 2018)

img