Sénégal : Une banlieue les pieds dans l’eau !

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : dimanche 11 octobre 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Logement
AUTEUR : Lalla Sy

La banlieue dakaroise est la zone la plus affectée par les fortes pluies de cet hivernage. Nous nous sommes rendus dans le quartier de Pikine Guinaw rails ou la famille Boiro vit une situation difficile. Tous les compartiments de leur maison y compris les toilettes sont inondés.

Malgré les risques sanitaires et sécuritaires, Tahibou Boiro la mère de famille, âgée d’une cinquantaine d’année, vit dans un logement insalubre avec ses enfants en ses petits-enfants. Son mari l’a abandonnée il y a quelques années ; elle est sans moyen et n’a nulle part où aller ; elle est impuissante face à l’eau…

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img