"La famille démocratique", épisode : Manifester pour revendiquer ses droits

PAYS : Autres Pays
DATE DE PUBLICATION : jeudi 29 octobre 2015
CATEGORIE : test
THEME : Culture
AUTEUR : Inoussa Kaboré

Cette série met en scène « une famille démocratique » dont la vie au foyer est calquée sur le modèle de la gestion des affaires politiques. Leur foyer est un « état de droit ».

Synopsis : Le monsieur revenant de la ville trouve sa femme boudeuse. Elle lui apprend qu’en réponse à son refus de la laisser trouver un travail, elle entre en rébellion contre son homme. Par conséquent celui ci devra faire son repas, couler le bain lui-même et garder la distance d’avec elle au lit. Son mari crie au scandale parce qu’il n’a pas été prévenu de cette grève.

Message : Qu’est ce que la désobéissance civile ? Les citoyens ont-ils le droit de manifester pour revendiquer ? Quand parle-t-on d’incivisme ? Le citoyen devra comprendre la limite entre l’incivisme et le refus de ce soumettre à une loi qui ne prend pas en compte ces besoins, qui ne vise pas l’intérêt de tout le peuple.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img