Enseignement en langue arabe au Mali : quel devenir ?

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : vendredi 15 janvier 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Emploi
AUTEUR : Malick Konaté

L’emploi des jeunes en général au Mali constitue une préoccupation majeure. Mais celui concernant les diplômés et formés en langue arabe revêt une acuité particulière. Le taux de chômage particulièrement élevé chez ces jeunes arabophones pourrait représenter, si l’on n’y trouve pas remède, une sérieuse menace pour la stabilité sociale au Mali.

Droit Libre TV vous plonge au cœur de ce phénomène !

« Les citoyennes et citoyens veulent que les choses changent. Ils veulent que les travailleuses et travailleurs soient rémunérés décemment, que les grandes entreprises et les super-riches paient plus d’impôts, que les femmes jouissent des mêmes droits que leurs homologues masculins, qu’il y ait une limite au pouvoir et à la fortune pouvant se concentrer entre si peu de mains. Ils veulent des mesures concrètes. »

Oxfam, « Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent » (Rapport 2018)

img