Mohamed et Tidjane, ou le combat pour la survie à Conakry

PAYS : Guinée
DATE DE PUBLICATION : mardi 28 juin 2016
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Moussa Diawara

Les enfants qui survivent des petits métiers sont nombreux. On les rencontre dans bon nombre de pays d’Afrique et du monde. La Guinée Conakry connait cette situation. Mohamed Cissé et Tidjane Camara sont deux jeunes garçons déscolarisés. Leur vie, ils la doivent aux petits métiers du marché. Chaque matin ils s’y rendent pour gagner leur pitance quotidienne. N’ayant pas leurs familles à Conakry, les deux enfants et leurs camarades passent les nuits dans un vieux car abandonné au marché. Quant à leur sécurité et ce qui pourrait leur arriver, Dieu s’en occupera.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img