Mali : Une jeunesse murie par la lutte contre le projet référendaire

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mardi 19 septembre 2017
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Redaction

Le projet référendaire du président Ibrahim Boubacar Keita a installé un climat de tensions intenses au Mali, allant des marches aux meetings de protestation. Après plusieurs mois d’opposition entre la population menée par la plate forme "Antè na Bana" et les partisans du référendum, le président sursoit à son projet. Ces remous traversés par le Mali ont été l’occasion d’une éducation à la veille citoyenne et d’une orientation dans les combats futurs.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img