Oumou KANE : Naître femme et avoir le courage de se battre en Mauritanie

PAYS : Autres Pays
DATE DE PUBLICATION : jeudi 2 novembre 2017
CATEGORIE : Articles
THEME : Société
AUTEUR : Seidou Samba Touré

Oumou Kane est l’une des rares femmes activistes en Mauritanie, militante des droits humains. Présidente de l’Association multiculturelle pour un avenir meilleur (AMAM), elle a été arrêtée en Avril 2017 à Nouakchott. Elle a été emprisonnée pour avoir organisé une manifestation pacifique, afin de revendiquer de meilleures conditions de vie pour les jeunes marginalisés. Malgré toutes les difficultés qu’elle rencontre dans la vie active, pour l’épanouissement de la femme Mauritanienne, Oumou KANE s’est lancée un défi : celui de rendre le football féminin une réalité.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img