Crise togolaise : flagrantes violations des droits humains !

PAYS : Togo
DATE DE PUBLICATION : mardi 23 janvier 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Masbé Ndengar

Le président Faure Gnassingbé et son père Eyadema totalisent plus de 50 ans au pouvoir. Le peuple revendique l’alternance à coups de manifestations. Face aux manifestants : une armée qui tire à balles réelles.

La situation est critique : arrestations, prison, sévices corporels ou tuerie, ... Dans cette effervescence politique, les droits humains prennent un coup sérieux.

C’est le sombre tableau que dresse le journaliste Daniel Addeh sur la crise qui sévit dans son pays.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img