Emission d’hommage à Norbert Zongo : "Le temps passe, l’injustice demeure"

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : vendredi 13 décembre 2013
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Redaction

Le 13 décembre 1998, le peuple burkinabè, horrifié, apprenait lassassinat du journaliste et directeur de publication du journal LIndépendant, Norbert Zongo.

Ce 13 décembre 2013 marque la quinzième année que Norbert Zongo et ses trois compagnons d’infortune ont été assassinés et brulés à Sapouy. 15 ans de mobilisation et de lutte du peuple burkinabè pour réclamer justice et vérité pour ce journaliste émérite.

Présenté par les journalistes Remi Dandjinou et Newton Ahmed Barry, ce plateau télé revient sur cette affaire à travers des interviews avec des journalistes, hommes politiques et défenseurs des droits humains. Plusieurs reportages inédits et des prestations musicales de Valian et Smockey complètent ce magazine spécial d’hommage à Norbert Zongo.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img