Mali : Renouveau FM émet de nouveau grâce au combat des organisations de médias

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : vendredi 24 août 2018
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Médias
AUTEUR : Boureima SOULO

La radio privée Renouveau FM est restée fermée lors du 1er tour de l’élection présidentielle au Mali, sur ordonnance du gouverneur du district de Bamako. A l’origine de cette mesure dénoncée par les organisations de médias, l’émission « Carte sur table » animée par le célèbre chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath. Ces organisations ont mené une lutte âpre contre cette fermeture qu’elles ont qualifiées de « cynique et inique ». Elles ont eu finalement gain de cause. Renouveau FM est rouverte, mais l’émission « Carte sur table » a été supprimée et remplacée à la demande des autorités maliennes.

Droit Libre TV a suivi les péripéties de cette lutte pour la liberté de presse et d’opinion au Mali.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img