Koglzaaka : Quand les femmes assainissent la ville de Ouagadougou

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 7 mars 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Genre
AUTEUR : Ismaël Compaoré

L’association Koglzaaka et le Groupement d’Intérêts Economiques - Action et la Protection de l’Environnement (GIE-APE), qui réunis uniquement des femmes, font de la propreté de la ville de Ouagadougou leur combat quotidien. Elles sont spécialisées dans la collecte, le tri, la transformation et la valorisation des déchets.

Malgré leur bonne volonté et l’envie de vivre pleinement de cette activité, les difficultés ne manquent pas. Elles sont confrontées à l’incivisme des producteurs de déchets et surtout à la mévente des produits issus de la valorisation de ces déchets.

Il faut concevoir l’État contemporain comme une communauté humaine qui, dans les limites d’un territoire déterminé […], revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime.

Max Weber

img