Seydou Traoré dit « Guatigui » : coup de projecteur sur l’ancien scorpion et aigle malien

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 4 avril 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Ramatou COULIBALY

Seydou Traoré est connu de tous les amoureux du ballon rond au Mali. Ancienne gloire du football malien des années 1970, « Guatigui », ainsi surnommé, fait partie de la 1re génération des gardiens de but dans l’équipe nationale du Mali. Sélectionné pour la première fois en 1967 lors d’une compétition à Ouagadougou, l’ancien finaliste malheureux de la CAN 1972 au Cameroun est aujourd’hui âgé de 72 ans.

Oublié par son pays dont il a fait la fierté hier, l’ex international mène aujourd’hui une vie de précarité. Pour sa survie, il s’est reconverti dans la vente d’eau à domicile.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img