Aissata Diarra : difficile combat pour la survie d’une mère abandonnée

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : jeudi 4 avril 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Exclusion sociale
AUTEUR : Ramatoulaye KAMISSOKO

Aissata Diarra vivait au Mali avec ses enfants. Son mari était au Niger. Elle a rejoint ce dernier par la suite. Seulement quelques moments de vie conjugale passés ensemble et le foyer a volé en éclats. Son mari ne veut plus d’elle. La raison ? Aissata l’ignore jusqu’aujourd’hui. Elle retourne au bercail avec ses enfants, malgré elle. Là, elle et ses enfants amorcent une descente aux enfers : même les besoins les plus élémentaires sont difficilement satisfaits. Le malheur ne vient jamais seul. Ainsi, son père sur qui elle pouvait compter est aussi décédé.

Malgré qu’elle ignore ce qui a mis fin à son mariage, elle dit être prête à pardonner à son mari car elle l’aime toujours.

Il faut concevoir l’État contemporain comme une communauté humaine qui, dans les limites d’un territoire déterminé […], revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime.

Max Weber

img