Burkina : Le combat des personnes albinos

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mardi 25 juin 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé
AUTEUR : Aristide OUANGRE

L’albinisme est une maladie génétique caractérisée par un défaut de production de mélanine. Il touche en Afrique 1 enfant sur 4000. Au Burkina Faso, l’intégration des personnes albinos se poursuit lentement. Les difficultés à l’enfance, la stigmatisation, l’insertion professionnelle, la santé fragile, etc. sont autant de situations que vivent les personnes atteintes d’albinisme.

Pour mieux comprendre le combat que mènent les personnes albinos pour une meilleure intégration dans la société, nous sommes allés à la rencontre de Adama Guéné, étudiant, Infirmier diplômé d’Etat et membre de l’Association Burkinabè pour l’Intégration des Personnes Albinos (ABIPA). REPORTAGE.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img