« FAISONS UN GESTE » : Barsalogho reçoit les premiers dons

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 14 août 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Sécurité

Lancée le 1er Août 2019 pour une durée de trois mois, l’action humanitaire citoyenne « FAISONS UN GESTE » a permis de collecter des dons divers en faveur des personnes déplacées internes du Burkina. La première remise des dons a eu lieu ce 9 août à Barsalogho, une ville qui enregistre plus de 45000 déplacés. Une partie de la collecte a été remise au conseil départemental du secours d’urgence CODESUR et l’autre au doyen Issaka OUEDRAOGO, l’hôte de plus de 400 déplacés à Barsalogho.
Ces dons en nature, composés entre autres de vivres, de nattes, de seaux, de savons, de couvertures, et de vêtements apportent du réconfort aux personnes déplacées, mais le besoin demeure immense.
La collecte dans le cadre de l’action humanitaire citoyenne se poursuit jusqu’en fin octobre.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img