Le vieux Harouna : Aveugle et mendiant depuis plus de 40 ans

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 26 septembre 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Aristide OUANGRE

SANMA Harouna est atteint de cécité depuis l’âge de 5 ans. Issu d’une famille de quatorze enfants au départ, ils sont seulement quatre à franchir le seuil de l’adolescence. Il vit des moments assez difficiles, évite de sombrer dans l’alcoolisme et s’accroche à la religion. Sa pratique de la mendicité a commencé à l’école coranique. Aujourd’hui, il ne vit que d’aumônes.

Avec l’âge, le vieux Harouna souffre d’hypertension. Il mendie désormais selon son état de santé. Le vendredi est son jour de prédilection, jour de grande prière chez les musulmans, jour de charité. Reportage dans les rues de Ouagadougou.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img