Le vieux Harouna : Aveugle et mendiant depuis plus de 40 ans

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 26 septembre 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Aristide OUANGRE

SANMA Harouna est atteint de cécité depuis l’âge de 5 ans. Issu d’une famille de quatorze enfants au départ, ils sont seulement quatre à franchir le seuil de l’adolescence. Il vit des moments assez difficiles, évite de sombrer dans l’alcoolisme et s’accroche à la religion. Sa pratique de la mendicité a commencé à l’école coranique. Aujourd’hui, il ne vit que d’aumônes.

Avec l’âge, le vieux Harouna souffre d’hypertension. Il mendie désormais selon son état de santé. Le vendredi est son jour de prédilection, jour de grande prière chez les musulmans, jour de charité. Reportage dans les rues de Ouagadougou.

« La paix, c’est aussi l’Iran et l’Irak. Combats fratricides complexes, incompréhensibles ; où l’on ne sait plus qui est dans quel camp, tant les imbrications sont nombreuses. Mais où l’on peut retenir simplement que ces armes dont les cliquetis signifient la mort chantent aussi la tristesse pour les femmes, les enfants, les vieillards, ces armes-là, sont fournies chaque jour par ceux qui se nourrissent du sang des autres, par ceux qui jubilent lorsque le fer tue et que le feu brûle ».

Thomas SANKARA, le 17 novembre 1986 lors de la visite de François Mitterrand à Ouagadougou.

img