Burkina Faso : Dans l’univers des travailleurs licenciés

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 30 octobre 2019
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Emploi
AUTEUR : Aristide OUANGRE

Dans les années 90, avec l’avènement des PAS (Programme d’Ajustement Structurel), de nombreux travailleurs burkinabè ont perdu leur emploi. Plusieurs entreprises furent fermées, des milliers de travailleurs licenciés. Aussi, des familles se sont disloquées et des enfants ont été déscolarisés.

A partir des années 2000 et jusqu’à présent, un phénomène a pris de l’ampleur : la sous-traitance et l’expansion des contrats à durée déterminée. La conséquence immédiate, le code du travail n’est pas respecté, les agents sont sous-payés.

Avec plus de 4000 plaintes pour licenciements de janvier à octobre 2019, les travailleurs sont contraints de s’organiser. Ils passent notamment par les centrales syndicales avant de se retrouver à l’inspection du travail afin de trancher les litiges.

Droit Libre TV vous plonge dans l ‘univers des travailleurs licenciés du Burkina Faso.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img