« FAISONS UN GESTE » : Les initiateurs dressent un bilan satisfaisant

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 26 février 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Société
AUTEUR : Masbé Ndengar

Plusieurs organisations de la société civile burkinabè ont lancé en août 2019 l’action humanitaire ’’FAISONS UN GESTE’’. Des vivres, de l’argent et autres dons ont été collectés et distribués aux déplacés internes dans différentes localités. Au terme de cette action, les initiateurs dressent un bilan.

L’action prend fin au moment où la situation humanitaire est loin de s’améliorer. Elle est même pire car les déplacés au nombre 250 000 au moment du lancement de cette initiative sont passés aujourd’hui à 900 000. Les initiateurs se disent être conscients de la situation et se sont engagés à trouver des mesures palliatives.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img