COVID-19 : Balai Citoyen « appelle les populations à la discipline, au calme et à la vigilance »

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : jeudi 19 mars 2020
CATEGORIE : Articles
THEME : Santé

Ceci est un communiqué du Balai Citoyen relatif au coronavirus. Le mouvement appelle les « populations » à la « discipline » et à l’observation des « mesures d’hygiène » mais aussi invite les autorités à mieux « communiquer afin de rassurer les populations ».

Le covid-19 ayant été déclaré pandémie mondiale par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), tous les pays du monde sont actuellement à pied d’œuvre pour contenir la maladie et pour endiguer sa propagation au sein des populations
Le Burkina Faso au regard des différentes informations provenant des autorités gouvernementales est durement touché par le coronavirus. Selon les dernières données du Ministère de la santé, notre pays enregistre plus d’une vingtaine de cas déclarés.

C’est le lieu pour le Balai Citoyen d’appeler l’ensemble des burkinabè à prendre la propagation du virus avec beaucoup de sérieux et à suivre scrupuleusement les mesures d’hygiènes et les mesures de prévention qui s’imposent en pareille situation.
Nous sommes tous concernés et chacun à quelque niveau que ce soit doit veiller à ne pas prendre des risques qui constituent autant de voies de diffusion du virus.
Le Balai Citoyen appelle l’ensemble des populations à suspendre jusqu’à nouvel ordre toute activité de nature à créer des regroupements, conformément aux directives officielles.

Le Balai Citoyen appelle les populations à la discipline, au calme et à la vigilance. Chacun doit rechercher et donner l’information juste à ses proches et à son entourage dans la mesure du possible. C’est à travers des comportements responsables, solidaires et exemplaires que nous saurons ensemble surpasser ce moment de dure épreuve qui concerne toute l’humanité.

Par ailleurs, le Balai Citoyen interpelle le gouvernement sur la prise de mesures rapides et pertinentes en ce qui concerne la prise en charge des personnes contaminées par le Covid-19 et à prendre toutes les mesures nécessaires pour endiguer la propagation du virus. Cela passe aussi par la prise en compte sans délai d’actions fortes pour empêcher toute spéculation sur la disponibilité et le prix des produits et autres moyens de protections (savons, solutions hydro alcooliques, masques, gants, etc.). Ces produits et moyens de protection doivent être disponibles pour tous et cela relève de la responsabilité du gouvernement en premier lieu.
Jusque-là, nous constatons que la communication au niveau des autorités n’est pas maitrisée. Il faut donc rassurer au plus vite les uns et les autres.

Le Balai Citoyen interpelle le gouvernement et plus précisément les autorités en charge de la santé publique sur leur devoir d’informer les populations et de les rassurer sur l’état d’évolution du Covid-19.

En attendant que le gouvernement assume clairement sa part d’action, le Balai citoyen appelle les populations du Burkina Faso à s’approprier ces mesures basiques de protection recommandées par le Ministère de la santé, aussi bien dans les lieux de travail qu’au sein des familles :

 Se laver régulièrement les mains avec du savon ou avec une solution hydro alcoolique ;
 Se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude avant de tousser ou d’éternuer ou utiliser un mouchoir jetable ;
 En cas de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires, ou si vous avez été en contact avec un malade, observez l’auto confinement avec surveillance de la température et des symptômes. Appelez le service de santé et évitez de vous déplacer ;
 Encourageons toute personne présentant les signes (fièvre, toux, rhume, fatigue, douleurs articulaires, difficultés respiratoires) à porter un masque, à rester chez elle, à éviter tout contact, à ne pas cracher par terre et appeler les numéros suivants : 52 19 53 94 et 01 60 89 89 ;
 Eviter les contacts rapprochés, surtout avec des personnes présentant des signes de coronavirus ;
 Eviter de cracher par terre et en circulation ;
 Eviter les contacts avec les animaux et la consommation de produits d’origine animale crus ou mal cuits ;
 Les mains touchent de nombreux objets susceptibles d’être contaminés par le virus. Donc éviter de toucher les yeux, le nez et la bouche ;
 Eviter de propager la psychose, la panique et les fakes news ;

Adoptons des comportements responsables et citoyens où que nous soyons en tenant compte du contexte.
Dans la discipline, la prudence et le respect des consignes, nous y arriverons !
Covid-19, ne pas paniquer, ne pas banaliser !

Ensemble, on n’est jamais seul !
Pour le Balai citoyen, la Coordination Nationale !

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img