Mali : La drépanocytose, ce mal qui mine nos vies

PAYS : Mali
DATE DE PUBLICATION : mercredi 1er juillet 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé

La drépanocytose est une maladie héréditaire. Elle tue et fait souffrir des milliers d’âmes partout dans le monde. Selon l‘Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce mal est plus préoccupant en Afrique. 10 à 40 % d’africains, selon l’OMS, sont porteurs des germes de la drépanocytose. Au Mali, ce taux est de 12 % avec 5.000 à 6.000 naissances d’enfants drépanocytaires par an.

Comment cette maladie se manifeste ? Quel est l’état d’esprit de ceux et celles qui sont affectés par cette maladie ? Quel est le regard de la société sur eux ? Comment éviter cette maladie ? Ce reportage décortique ce mal qui mine nos vies.
………………………………………………………………
Ce reportage a été réalisé par Matiéyédou TCHIRITEMA dans le cadre du projet « VAC’EN DROIT », une activité de Ciné Droit Libre Mali qui forme des jeunes à la réalisation de reportages et de documentaires sur les thématiques des droits humains et de la liberté d’expression.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img