Burkina : Honorine SOMA, la sage-femme féministe de Farakoba

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 29 juillet 2020
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Santé

Dans la périphérie de Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, une clinique d’accouchement s’illustre par sa proximité avec les populations, surtout les jeunes filles. Il s’agit de la clinique Wolobougou en langue Dioula, qui signifie « le lieu de naissance » ou « la case de naissance ». Sa fondatrice n’est personne d’autre que Mme Honorine SOMA, sage-femme, activiste-féministe.

Droit Libre TV a séjourné Farakoba, dans la clinique Wolobougou auprès de Mme Honorine SOMA, et vous livre ce reportage exclusif.

« Le rôle des intellectuels n’est pas de participer à la lutte pour le pouvoir. Encore moins de chercher à l’exercer. Leur rôle est, précisément, de se dessaisir autant que possible de tout pouvoir, de renoncer à l’exercice de tout magistère. Il n’est pas d’interpeller qui que ce soit. Il est de se faire, pour une fois, les maîtres de l’ascèse. »

Achille MBEMBE, historien et politologue camerounais in « Le lumpen-radicalisme et autres maladies de la tyrannie », publié dans le MONDE Afrique

img