Révolution burkinabé : les Sénégalais s’en réjouissent

PAYS : Sénégal
DATE DE PUBLICATION : mercredi 12 novembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Politique
AUTEUR : Luc Damiba

Comme le monde entier, le Sénégal avait les yeux tournés vers Ouagadougou avec les manifestations qui ont poussé Blaise Compaoré à la démission. L’intérêt des Sénégalais est d’autant plus grand que ce qui s’est passé au pays des hommes intègres ressemblait à quelques exceptions près à ce que les Sénégalais ont vécu en juin 2011.

Droit Libre TV revient sur le soulèvement populaire au Burkina Faso, avec Fadel Barro du mouvement Y’en a marre, l’artiste Didier Awadi, le cyberactiviste et blogueur Charles Vieira Sanches et les journalistes Madiambal Diagne et Amadou Tidiane Sy.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img