Port de Cotonou : voiture cherche ses pièces volées

PAYS : Bénin
DATE DE PUBLICATION : jeudi 18 décembre 2014
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Economie
AUTEUR : Serge Amegnifio

Les usagers et importateurs de véhicules d’occasion connaissent bien le marché de vente de pièces détachées du port de Cotonou et pour cause. C’est dans ce bazar à ciel ouvert curieusement qu’ils peuvent trouver les pièces et autres accessoires manquant sur leurs véhicules pourtant débarqué dans ce port. D’ailleurs sur ce marché pas de garantie sur les pièces et les prix se discutent a la satisfaction de tous.

C’est ce « marché noir » des pièces détachées de voitures d’occasion que Droit Libre TV vous fait découvrir à travers ce reportage, car des centaines de personnes y gagnent leur vie au quotidien malgré les descentes inopinées de la police à la de recherche d’éventuels receleurs.

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img