Mousbila Sankara : mes tortionnaires du RSP

PAYS : Burkina Faso
DATE DE PUBLICATION : mercredi 29 avril 2015
CATEGORIE : Vidéos
THEME : Opinions
AUTEUR : Boubacar SANGARE

Depuis la mort du président Thomas Sankara, le régime du Front Populaire (1987 - 1991) a été accusé de plusieurs entorses à la démocratie et à la liberté. Ce régime militaire a été mis en cause dans des arrestations arbitraires comme celui qu’à vécu Mousbila Sankara, ambassadeur du Burkina en Lybie sous la révolution.

Entre témoignage et analyses, cet ancien détenu politique revient sur sa torture et dévoile les noms de ses tortionnaires, présentement tous membres du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP).

L’État burkinabé a pris des mesures notables pour faire respecter les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles, comme le droit international l’y oblige. Alors que le 1er juin se rapproche, nous espérons qu’il tienne sa promesse de fournir des services de planning familial gratuits et aille beaucoup plus loin afin de garantir que ces services soient véritablement accessibles, et ce de façon équitable, à toutes les femmes et les filles, peu importe où elles vivent, et que les autres obstacles qui entravent l’accès à la contraception, comme le manque d’information, soient éliminés grâce à une campagne globale de sensibilisation au niveau national.

Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

img